Baptême de voltige en Auvergne : comment cela se passe ?

Baptême de voltige en Auvergne : comment cela se passe ?

baptême de voltige en Auvergne

baptême de voltige en Auvergne

Si vous recherchiez une idée originale pour un moment en amoureux, une demande en mariage, un anniversaire de mariage…, un baptême de voltige en Auvergne est de loin l’idée qu’il vous fallait. Pour être sûr de frapper fort auprès de votre amoureux ou amoureuse, il est tout de même important de bien organiser ce grand moment. Le plus important, en plus du choix de votre prestataire, est de connaître le déroulement d’un baptême en voltige.

La préparation au vol

Avant de prendre l’envol pour profiter de ce baptême de voltige en Auvergne, il est indispensable de se préparer convenablement. Pour cela, un parachute à enfiler vous est remis. Ensuite, on vous montre comment vous en servir. Après cela, le moment que vous attendez tant se présente.

La montée dans l’avion de voltige

Le planeur vous assiste à siéger dans l’avion avant que votre harnais ne soit bloqué. Afin de profiter de la belle vue, on vous place souvent sur le siège avant. De cette manière, vous profiterez à fond du paysage sans perdre aucune miette. Que cela ne vous inquiète pas. L’instructeur qui siège souvent en arrière a déjà pris l’habitude de piloter de cette place.

Le décollage

Prêt pour votre baptême de voltige en Auvergne ? C’est partir. Pour décoller, l’avion se met face au planeur. Ensuite, l’une des personnes de l’Aéroclub accroche le câble au nez dudit planeur. C’est juste après cela que le signal du décollage est donné. 10 secondes de roulage suffisent pour que l’avion prenne de la vitesse. Avec cette vitesse, on n’entend presque plus rien en dehors du sifflement du vent.

L’envolée 500 mètres du sol

Une fois à cette hauteur du sol, votre instructeur détache le câble qui vous reliait à l’avion. Ainsi, grâce au planeur, vous voler dans l’air. La sensation forte de l’inconnu vous envahit. Vous pouvez en ce moment faire part de vos sentiments à votre instructeur.

De cette hauteur, vous avez un champ de vision qui dépasse 200 degrés. Votre instructeur profite du moment pour vous montrer la piste d’où vous aviez pris départ. Si la visibilité le permet, vous aurez la possibilité de voir tous Paris. En fonction de la météo, la nature vous permettra de remonter.

L’initiation au pilotage de l’avion Voltige

Après cette sensation du plané dans le ciel, il est temps de goûter à la sensation de piloter un avion. Rassurez-vous ! L’instructeur ne vous laissera pas seul. Il vous explique en bonne et due forme comment cela se passera. Avec ce cours minutieux de pilotage, cela ne sera plus qu’un jeu d’enfant pour vous. Dès que vous finissez de montrer vos talents de pilote, il est temps d’atterrir.

L’atterrissage

L’atterrissage se fait de la manière la plus douce que ce soit. Le planeur commencera tout doucement à descendre. Il procédera à l’atterrissage de l’avion en se servant de l’aérofrein. Vous n’avez pas de crainte à avoir, car cette phase est d’une douceur impressionnante.